Unique rayon de soleil
Il y a de ces journées d‘automne où le ciel est si gris, si bas et si plombé, qu‘on dirait que le soleil ne s‘est jamais levé.
Ce soir, je me suis permis de t‘admirer, d‘un regard passionné et tellement innocent, surement parce que tu étais l‘unique rayon de soleil de ma journée.
Tu rends mon sourire un peu plus sincère chaque jour qui passe, et je crois mon cœur s‘être affolé à l‘idée d‘être la raison de ton sourire Je pense souvent à toi, parfois trop même, au point que ton absence me donne l‘impression d‘errer dans la vie comme une feuille morte noyée par le vent d‘automne.
Rien n‘est plus doux que ta présence , je tiens à toi… sache-le...
Un admirateur timide et trop rêveur, aux mots inépuisables pour ton sourire…

Découvre aussi

Haut de la Page